Vicious (Villains #1), par Victoria Schwab

vicious ve schwabRésumé

Le combat du mal contre le mal absolu.

Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même… morte et enterrée.

À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l’un de l’autre. Victor, c’est l’ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d’un pessimisme saisissant. Eli, c’est la lumière – un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n’est pas au bout de ses surprises…

Car un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO – pour ” ExtraOrdinaires “. Aveuglés par l’ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé : celui de frôler la mort pour percer ce mystère. Malheureusement, leur tentative tourne au désastre. Dix ans plus tard, Victor croupit en prison, tandis qu’Eli est acclamé en héros. Mais ce que le monde entier ignore, c’est que le véritable monstre rôde dehors, en toute liberté…

Genre

Science Fiction – Paranormale fantaisie


Ce que j’en ai pensé

Depuis le temps que j’en entendais parler, en ce début d’année 2019 j’ai enfin découvert Vicious le roman best-seller de V.E. Schwab. J’avais de grandes attentes pour ce roman, car j’avais précédemment adoré la saga Shades of Magic et la duologie Monsters of Verity.

vicious victoria schwabJe n’ai pas du tout été déçue par ce roman, qui est tellement unique. C’est d’ailleurs toujours ça que j’adore dans les livres de Schwab, cette impression de lire quelque chose de vraiment différent et unique. Vicious l’est probablement plus encore que les autres, notamment parce qu’il suit des antagonistes.

“Plenty of humans were monstrous, and plenty of monsters knew how to play at being human.”

La force de ce livre c’est d’abord son univers, très original. Dans un monde très similaire au notre, Schwab ajoute une idée très simple mais qui ouvre un nombre illimité de possibilités : des personnages aux pouvoirs extraordinaires. Evidemment, cette idée en elle-même c’est du déjà vu, mais son traitement par Schwab ne l’est pas.

D’abord parce que Vicious n’est pas un roman où super pouvoir = super héros. Non ici on suit des personnages sombres dans un univers où le mal et le bien ne sont pas des concepts simples. Ensuite, parce que l’aspect scientifique ancre cette histoire paranormale dans la réalité, et apporte une génèse singulières aux personnages. En effet les pouvoirs sont fascinants et surtout le lien entre l’individu, son histoire et son pouvoir est très bien pensé.

Evidemment, j’ai absolument adoré les personnages, eux aussi sombres et complexes. Je suis particulièrement fan de Sydney, que j’ai hâte de retrouver dans Vengeful. Et bien sûr, la relation entre Eli et Victor, qui est au coeur de ce roman, m’a fascinée. Surtout grâce à la structure du roman, qui mélange différents flashback et qui permet de découvrir leur histoire au fur et à mesure.

Ce roman est clairement un livre qui s’appuie sur les personnages plus que sur l’intrigue, et pourtant il a su me tenir en haleine jusqu’au bout. Le troisième acte était particulièrement intense ! Maintenant je n’ai qu’une hâte : découvrir la suite. Enfin, je ne veux pas en dire plus, car j’ai découvert Vicious sans trop en savoir et je pense que c’est vraiment le mieux. Mais une chose est sûre : ce livre est fabuleux, et je vous recommande vraiment de le lire.

→ Tous mes chroniques de livres par Victoria Schwab

Ma note

4.5/5


Le point VO/VF

La bonne nouvelle c’est que cette pépite sort très bientôt en VF. En effet, Lumen publiera Vicious en français le 7 février prochain (avec une couverture sublime, on adore !).

Mais si l’aventure VO vous tente, je pense que ce livre est relativement accessible, bien plus que Shades of Magic par exemple.

Gaëlle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.