Ghosts of the Shadow Market, par Cassandra Clare

ghosts of the shadow market

Si vous connaissez bien Cassandra Clare et l’univers des Shadowhuters, vous savez surement que l’auteure publie fréquemment des novellas. Ces mini romans permettent notamment de mieux connaitre certains personnages, de faire le lien entre deux sagas et de continuer à développer l’univers. Ainsi elle a déjà publié une collection de nouvelles sur Magnus Bane et une autre centrée sur Simon et la Shadowhunter Academy.

Cette fois-ci, Clare a choisi de nous faire découvrir pleusieurs histoires en suivant Brother Zachariah dans les Shadow Markets. Ces novellas publiées en Epub depuis Avril 2018, sortiront en version papier en 2019.

Résumé

The Shadow Market is a meeting point for faeries, werewolves, warlocks and vampires. There the Downworlders buy and sell magical objects, make dark bargains, and whisper secrets they do not want the Nephilim to know. Through two centuries, however, there has been a frequent visitor to the Shadow Market from the City of Bones, the very heart of the Shadowhunters. As a Silent Brother, Brother Zachariah is sworn keeper of the laws and lore of the Nephilim. But once he was a Shadowhunter called Jem Carstairs, and his love, then and always, is the warlock Tessa Gray.

Follow Brother Zachariah and see, against the backdrop of the Shadow Market’s dark dealings and festive celebrations, Anna Lightwood’s first romance, Matthew Fairchild’s great sin and Tessa Gray plunged into a world war. Valentine Morgenstern buys a soul at the Market and a young Jace Wayland’s soul finds safe harbor. In the Market is hidden a lost heir and a beloved ghost, and no one can save you once you have traded away your heart. Not even Brother Zachariah…

Genre

Young Adult – Fantasy


Ce que j’en ai pensé

En temps que grande fan de Cassandra Clare et des Shadowhunters, ces novellas étaient des must read pour moi. D’autant plus que j’avais absolument adoré Tales from the Shadowhunter Academy. Chaque mois, je découvrais donc une nouvelle histoire avec beaucoup d’impatience.

Ce que j’aime dans ce format, c’est qu’il permet de retrouver des personnages que l’on n’a pas vu depuis longtemps et d’apprendre à mieux connaitre certains personnages encore méconnus. Ainsi j’ai particulièrement imaginé les nouvelles portant sur les personnages de la saga The Last Hours, que nous ne connaissons pas encore.

Ensuite, j’ai aussi beaucoup aimé suivre Brother Zachariah, qui est un personnage que j’adore. Son immortalité permet de suivre plusieurs histoires au fil du temps, ce qui est également très appréciable. Dans Ghosts of the Shadow Market, on voyage également pas mal dans ces nouvelles, et j’ai trouvé intéressant de découvrir de nouveaux lieux et de nouveaux instituts.

“Every world contains worlds within it. People wander through all the worlds they can find, searching for their homes.”

Ceci étant dit, je dois bien avouer que dans l’ensemble Ghosts of the Shadow Market m’a un peu déçue. Je pense notamment que j’avais tellement adoré Tales from Shadowhunter Academy qu’en comparaison, cette collection de nouvelle n’est pas à la hauteur.

De plus, la plupart des nouvelles n’apportait pas beaucoup à l’intrigue globale de la saga Shadowhunters et étaient simplement divertissantes. J’ai cependant eu un énorme coup de coeur pour The Land I Lost, la septième nouvelle de la collection. Si vous aimez les Malec, alors je vous conseille vraiment de la lire.

Au final, Ghosts of the Shadow Market est une lecture sympa qui plaira aux accros de la saga principale. Mais ce n’est pas du tout une lecture obligatoire ni même un coup de coeur.

Ma note

3.75/5


Le point VO/VF

Malheurement je ne pense pas que l’on verra Ghosts of the Shadow Market débarquer un jour en français. Et il vous faudra un bon niveau pour vous attaquer aux romans de Cassie Clare, puisqu’il s’agit d’urban fantaisie.

Gaëlle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.