The Burning Maze (The Trials of Apollo #3), par Rick Riordan

Résumé

The formerly glorious god Apollo, cast down to earth in punishment by Zeus, is now an awkward mortal teenager named Lester Papadopoulos. In order to regain his place on Mount Olympus, Lester must restore five Oracles that have gone dark. But he has to achieve this impossible task without having any godly powers and while being duty-bound to a confounding young daughter of Demeter named Meg. Thanks a lot, Dad.

With the help of some demigod friends, Lester managed to survive his first two trials, one at Camp Half-Blood, and one in Indianapolis, where Meg received the Dark Prophecy. The words she uttered while seated on the Throne of Memory revealed that an evil triumvirate of Roman emperors plans to attack Camp Jupiter. While Leo flies ahead on Festus to warn the Roman camp, Lester and Meg must go through the Labyrinth to find the third emperor—and an Oracle who speaks in word puzzles—somewhere in the American Southwest. There is one glimmer of hope in the gloom-filled prophecy: The cloven guide alone the way does know. They will have a satyr companion, and Meg knows just who to call upon. . .

Genre

Fantaisie – Mythologie – Young Adult


Ce que j’en ai pensé

Après avoir fini mon marathon des livres de Rick Riordan, j’ai du attendre de longs mois pour pouvoir enfin découvrir ce nouveau tome. Je me suis donc empressé de le lire dès sa sortie, via audiobook. J’adore ce format, surtout pour les livres de Riordan.

Cela fait maintenant plusieurs semaines que j’ai terminé The Burning Maze. Malheureusement j’ai pris beaucoup de retard dans mes chroniques et notamment sur celle-ci. C’est pourquoi cette revue va très surement être brève, puisque de nombreux petits détails m’échappent. Ce que je peux vous dire avec certitude, c’est que même plus d’un mois après avoir fini The Burning Maze, je garde un très bon souvenir de cette lecture que j’ai adoré.

“After four thousand years, I am still discovering new things.”
“Like how dumb you are,” Meg volunteered.
“No.”
“So you already knew that?”

Comme toujours, Riordan nous propose une intrigue prenante, avec des enjeux de plus en plus importants. Et il parvient à trouver un équilibre fragile entre l’humour et les moments plus intenses. Comme pour les tomes précédents, ce troisème opus suis Apollo dans une quête pour sauver les oracles. Cette quête l’amène à croiser de personnages familliers, que j’ai adoré retrouver. Surtout, le Dieu déchu continue d’évoluer pages après pages. Dans The Burning Maze, sa transformation est évidente… il n’est plus le Dieu égoiste et surpuissant qu’il était. Il a, d’une certaine façon, grandi et est devenu un jeune homme courageux et prêt à tout sacrifier pour ceux qu’il aime.

Les fans de Riordan le savent, dans ses séries le troisième tome est souvent explosif et cruel pour les lecteurs. Celui là ne déroge pas à la règle. Bien que le début soit assez classique, et parfois même un peu mou, le troisième acte m’a laissé sans voix. Entre les énigmes à résoudre et la tension qui monte crescendo, je ne pouvais plus poser mon livre… Ou plutôt, je ne pouvais plus mettre mon audiobook sur pause.

Je ne spoilerais pas le roman (of course), mais sachez qu’après cette lecture vous aurez peut-être besoin d’un soutien moral. Alors, je me tiens à votre disposition dans les commentaires au besoin 😉 .

–» Ma chronique de The Hidden Oracle

–» Ma chronique de The Dark Prophecy

Ma note

4.75/5


Le point VO/VF

Patience, patience ! En effet, les éditions Albin Michel publieront très bientôt The Burning Maze en français, dans leur collection Wiz. En attendant, les livres de Riordan sont parfaits pour les amateurs de lecture en VO, même pour les débutants.

Bonnes Lectures,

Gaëlle

2 commentaires sur “The Burning Maze (The Trials of Apollo #3), par Rick Riordan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.