The Gentleman’s Guide to Vice and Virtue, par Mackenzi Lee

mes lectures - the gentleman's guide to vice and virtue - le book cornerRésumé 

Henry “Monty” Montague was born and bred to be a gentleman, but he was never one to be tamed. The finest boarding schools in England and the constant disapproval of his father haven’t been able to curb any of his roguish passions—not for gambling halls, late nights spent with a bottle of spirits, or waking up in the arms of women or men.

But as Monty embarks on his Grand Tour of Europe, his quest for a life filled with pleasure and vice is in danger of coming to an end. Not only does his father expect him to take over the family’s estate upon his return, but Monty is also nursing an impossible crush on his best friend and traveling companion, Percy.

Still it isn’t in Monty’s nature to give up. Even with his younger sister, Felicity, in tow, he vows to make this yearlong escapade one last hedonistic hurrah and flirt with Percy from Paris to Rome. But when one of Monty’s reckless decisions turns their trip abroad into a harrowing manhunt that spans across Europe, it calls into question everything he knows, including his relationship with the boy he adores.

Genre

Fiction Historique – Young Adult


Ce que j’en ai pensé

Après avoir longtemps vu The Gentleman’s Guide to Vice and Virtue circuler sur internet, j’ai fini à mon tour par craquer pour ce roman. Les avis élogieux lus sur la blogosphère ont ainsi eu raison de mes préjugés concernant la fiction historique. En effet je n’avais jamais lu ce genre de roman et j’avais peur de ne pas accrocher du tout.

Finalement, je suis ravie d’avoir donné sa chance à ce livre car il est vraiment chouette. J’avais profité de mon essai gratuit sur Audible pour découvrir le format audiobook, et rapidement j’ai décidé de commander le hardback car j’étais totalement séduite par l’histoire.

La force principale de ce roman se sont les personnages, qui portent vraiment l’histoire. Drôles et attachants, j’ai immédiatement adoré Monty, Percy et Felicity. J’aime le sarcasme de Monty, qui est un personnage assez simple de prime abord mais qui se révèle au fil des pages. J’ai beaucoup apprécié son évolution et le développement de sa relation avec Percy. Ce dernier est d’ailleurs très touchant, et à travers lui l’auteur traite de beaucoup de sujets difficiles.

“God bless the book people for their boundless knowledge absorbed from having words instead of friends.”

Mais surtout, j’ai absolument ADORÉ Felicity ! C’est une jeune femme bad-ass qui ne se laisse pas marcher dessus et qui sait ce qu’elle veut. J’aime qu’elle lutte contre les préjugés de l’époque en souhait devenir médecin. J’ai vraiment hâte de la retrouver dans le second tome, The Lady’s Guide to Petticoats and Piracy, pour voir ce que l’avenir lui réserve.

Ensuite j’ai également beaucoup aimé l’histoire, dont je n’attendais pourtant pas grand chose. En lisant le résumé, je pensait vraiment que les personnages et leurs intéractions seraient au coeur du roman… et ils le sont. Mais l’intrigue est également centrale au roman, et bien plus complexe que je ne l’aurais cru. Il se passe beaucoup de chose dans ce roman, malgré un rythme peu soutenu.

De plus, j’ai beaucoup aimé l’aspect road trip de The Gentleman’s Guide to Vice and Virtue. Evidemment je parle ici d’un road trip à l’ancienne, version 18ème. Mais peut importe, le voyage est là ! Et j’ai vraiment apprécié passer de ville en ville au fil du roman.

Enfin, je dois applaudir l’auteure qui s’attaque à beaucoup de sujets sensibles. Maltraitance, racisme, alcoolisme ou encore sexisme… L’auteure apporte un regard brutalement honnête sur ces sujets, malheureusement encore d’actualité. La bisexualité ouverte et assumée de Monty n’est qu’un des exemples qui prouvent que ce livre est important.

Ma note

4.5/5


Le point VO/VF

Pour découvrir The Gentleman’s Guide to Vice and Virtue en VF il faudra patienter encore un peu. En effet, on a appris en début d’année que Pocket Jeunesse avait acheté les droits de traduction pour ce roman, mais pour le moment on ne connait pas la date de publication du roman en français.

Bonnes Lectures,

Gaëlle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.