Red Queen, par Victoria Aveyard

Red Queen par Victoria AVEYARD - Le Book Corner

Résumé: Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon. Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

Genre: Fantasy / Young Adult


Ce que j’en ai pensé: Avant de me lancer dans ma lecture de Red Queen, j’ai longuement hésité notamment car j’avais lu des critiques plutôt négatives et que j’avais peur d’être déçue. Finalement Red Queen a su me convaincre grâce à un univers solidement construit et bien développé et à une intrigue dynamique et bien menée.

L’univers d’abord est ce que j’ai immédiatement aimé, notamment car il est très bien décrit et particulièrement facile à imaginer. C’est un univers clairement fantasy mais qui ne ressemble pas à ce que j’ai pu lire par le passé, ce qui n’est pas peu dire vu le nombre de fantasy que j’ai pu lire. La séparation entre les reds et les silvers est très intéressante et avoir le point de vue de Mare apporte beaucoup au lecteur en termes de compréhension de l’univers car elle aussi le découvre. Alors oui, comme certains ont pu le dire, on retrouve certains éléments familiers dans cet univers mais c’est souvent le cas dans les romans ou même dans les films. Pour moi, l’auteur utilise peut être certains éléments connus mais crée un univers unique dans lequel elle a su me transporter et c’est tout ce que je lui demande. Et je suis persuadée que l’auteure nous réserve encore bien des surprises dans cet univers pour la suite de la série.

Un autre élément que j’ai grandement apprécié dans ce roman c’est la construction de l’intrigue et surtout le rôle de la romance, ou plutôt l’absence de la romance. Je m’explique: quand je lis de la fantasy ce n’est pas pour la romance, c’est pour l’intrigue et l’univers avant tout. La romance en fantasy est, pour moi, la cerise sur le gâteau mais elle ne doit pas être préférée au dépens du reste. Dans Red Queen, on retrouve des éléments de romance, qui ne sont jamais centraux, qui ne pénalisent pas l’intrigue mais plutôt la servent et surtout qui sont prometteurs pour la suite. L’intrigue est donc très bien menée et palpitante, dans un univers où le personnage principal comme le lecteur ne sait jamais à qui se fier. Les rebondissements finaux et la conclusion de ce premier tome n’ont que renforcés m’ont envie de lire la suite.

Ensuite, je veux revenir sur les personnages qui sont pour moi le seul bémol de ce roman. En effet, ils sont pour moi des personnages intéressants et intrigants mais pas attachants. Même avec Mare, personnage central avec un POV interne, j’ai eu du mal à m’attacher. Et aujourd’hui, quelques semaines après ma lecture, j’aurais bien du mal à nommer l’ensemble des personnages centraux. Finalement c’est le personnage du « méchant », que je ne nommerais pas car c’est un énorme spoilers, qui m’a le plus marqué. J’espère par la suite en découvrir plus sur les personnages et réussir enfin à m’attacher à eux.

En conclusion, Red Queen est un premier livre et un premier tome prometteur par Victoria Aveyard qui a su m’emmener dans son univers. La suite déterminera si cette série restera pour moi simplement une bonne lecture ou carrément un coup de cœur.

Ma note: 4/5


Le point VO/VF: Pas d’inquiétude Red Queen est publié en VF chez MSK, et la maison d’édition française a également déjà publié la suite Glass Sword. Pour les anglophiles, j’ai trouvé la lecture en VO très fluide et plutôt accessible si vous avez déjà quelques expériences de lectures VO.

Bonnes Lectures,

Gaëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *