Illuminae – Gemina (The Illuminae Files #1 & #2), par Amie Kaufman & Jay Kristoff

Genre:  Science Fiction/ Young Adult

Résumé: Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi – Bei Tech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra avec lequel elle communique secrètement, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui pointent les manquements et la duplicité de leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par Bei-Tech, commence un véritable jeu d’échecs. Qui ment ? Qui dit la vérité? Qui manipule l’autre ? Mais d’autres dangers mortels les guettent, quelque part dans l’espace…

 

Ce que j’en ai pensé: Si je devais décrire les deux premiers tomes de cette trilogie en un mot je dirais « unique ». Tant sur le fond que dans la forme ces livres m’ont surprise. Sur le fond, le concept et l’idée derrière cette trilogie est très différente de tout ce que j’avais pu lire jusque là. En effet l’intégralité de l’histoire est raconté au travers de documents, d’échanges de mails, d’extrait de messageries instantanées, etc. Et dans la forme cela se traduit par un livre objet magnifique, qui ressemble, comme l’indique le nom de la série, à un dossier qui collecte des documents. 

Alors vous allez me dire « Ok, ce sont des livres différents et innovants… mais est-ce que c’est bien ? ». Et bien non, ce n’est pas « bien », c’est fabuleux ! Ces livres m’ont mis une véritable claque. Je me suis immédiatement plongée dans l’histoire et j’ai tout de suite été séduite par l’humour, l’action, les rebondissements et le suspens. Je pense que le style est pour beaucoup dans la facilité avec laquelle je me suis investie dans l’histoire mais cela vient également des personnages, auxquels on s’attache immédiatement et qui sont hilarants. Et si l’on peut croire que le style des romans risque de freiner l’attachement du lecteur aux personnages ce n’est pas le cas car les auteurs se sont assurés de créer des personnages uniques avec lesquels on s’identifie dès les premières pages, tant dans le premier tome que dans le second.

En effet dans Gemina on ne suit pas les mêmes personnages principaux que dans Illuminae, néanmois les deux livres sont liés (mais je ne peux pas vous dire comment, sinon je vous spoile ! Faites moi confiance, vous ne voulez rien savoir 😉 ) et Gemina est bien la suite d’Illuminae. Mais j‘ai bien du mal à vous en dire plus parce que je crois que le mieux c’est de se plonger dans cette série sans trop en savoir pour se laisser surprendre par l’imagination des auteurs. Sachez en tout cas que si vous aimez la science fiction Illuminae et Gemina sont des incontournables, et que vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture.

Enfin, impossible pour moi de vous parler de ces livres sans vous parler de l’audiobook puisque c’est par ce format que j’ai découvert les deux tomes. Il ne s’agissait pas de ma première expérience avec ce format, que j’avais déjà utilisé partiellement dans mes lectures, mais pour la première fois j’ai exclusivement et intégralement écouté ces livres, et même quand je lisais c’était en écoutant l’audiobook. Il ne s’agit pas de simples audiobooks mais de véritables productions avec effets sonores et plus d’une vingtaines d’acteurs différents, si vous pensiez à tenter l’expérience audiobook je vous conseille vraiment de commencer par cette série.

En bref, avec ou sans audiobook je ne peux vous dire qu’une chose concernant ces deux livres coups de coeur: foncez !

Ma note: 6/5


Le point VO/VF: Illuminae, sorti à l’octobre 2015 en VO est d’ores et déjà disponible en VF chez Casterman, et j’espère que vous pourrez bientôt découvrir Gemina chez son éditeur français. Si vous voulez tenter l’expérience en VO il vous faudra un niveau moyen à bon pour lire ces romans, car même si le langage reste classique il s’agit tout de même de science-fiction ce qui comporte toujours certains challenges.

Bonnes Lectures,

Gaëlle

2 commentaires sur “Illuminae – Gemina (The Illuminae Files #1 & #2), par Amie Kaufman & Jay Kristoff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *