Ugly Love, par Colleen Hoover

Genre: New Adult / Contemporain

Résumé:  Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?


Ce que j’en ai pensé: Ugly Love était mon quatrième roman écrit par Colleen Hoover et comme toujours avec cette auteure c’était une lecture rapide et pleine d’émotions. Pourtant de tous ses romans que j’ai pu lire jusqu’à présent, celui-ci est celui que j’ai le moins apprécié. Mais qu’on soit bien clair: j’ai adoré ma lecture, simplement s’agissant de CoHo j’ai de attentes de plus en plus élevées et ce roman n’a pas réussi à me toucher autant que ceux lus avant. 

Pour moi, dans un contemporain le roman tient sur deux piliers: les personnages et l’intrigue. Et Colleen maîtrise ces deux éléments à la perfection. Côté personnage on trouve Tate, une jeune femme forte et déterminée, pleine d’ambition et de compassion, et Miles, un jeune homme secret et brisé qui ne vit que pour son boulot. Tate était un personnage très crédible, réelle et à laquelle on peut vraiment s’identifier Quand à Miles, il est plus difficile à cerner dans un premier temps mais finalement, comme souvent avec CoHo, c’est un personnage qui est plus profond qui n’y parait et qui ne peut que vous émouvoir.

Concernant l’intrigue, j’ai A-DO-RÉ les chapitres « six ans plus tôt » de Miles, qui m’ont vraiment touché et qui sont pour moi la force de ce roman. Suivre ces deux lignes narratives en parallèle apporte beaucoup à l’histoire et l’auteur gère très bien l’avancé des deux histoires et des différentes révélations. En revanche, et c’est là mon seul problème concernant ce roman, j’ai par moments trouvé le roman trop cru. Certes vu les prémices de la relation entre Tate et Miles annoncés dès le résumé, je m’attendais à ce que le roman contienne des passages un peu « olé-olé » mais j’ai trouvé qu’il y en avait peut-être plus que nécessaire. Le souci c’est que dans un livre de moins de 350 pages ces passages prennent beaucoup de place et c’est le développement des personnages qui en pâti. C’est sûrement pour cela que j’ai été moins touchée par ce roman, qui m’a émue mais pas bouleversée.

Enfin, l’évolution de la relation entre Miles et Tate est très bien amenée. C’est laborieux par moment, mais ça la rend plus crédible, et j’ai trouvé la conclusion très satisfaisante et l’émotion parfaitement dosée. La conclusion justement est l’un des éléments que j’ai le plus aimé. En effet pour moi les romans contemporains sont souvent très frustrants car la fin n’est jamais assez longue, et j’espère toujours en voir un peu plus. Avec Ugly Love j’ai eu ce que je voulais: une vraie conclusion, comme un cadeau pour le lecteur qui a souffert avec ces personnages et mérite de voir leur « happily ever after ». 

Vous l’aurez compris Ugly Love est une très belle lecture que je vous recommande, car même si il ne s’agit pas de mon préférée, ça reste un roman écrit par Colleen Hoover et cette auteure est clairement la reine du contemporain New Adult. 

Ma note: 4/5


Le point VO/VF: Vous n’avez aucune excuse pour ne pas découvrir Ugly Love puisque le roman est disponible en français chez les éditions Hugo New Romance. Alors qu’attendez-vous ?

Bonnes Lectures,

Gaëlle

3 commentaires sur “Ugly Love, par Colleen Hoover

  1. Tout comme toi, Ugly Love n’est pas mon favoris de CoHo et je suis ravie de l’apprendre parce que, partout, on m’a dit « Ugly Love » est le préféré de tout le monde. J’ai trouvé aussi que les scènes crues prenaient de la place mais ça ne m’a pas vraiment dérangé plus que cela, pas suffisamment en tout cas pour que la note en pâtisse du moins …

    1. Oui c’est vrai que pour beaucoup Ugly Love est le meilleur CoHo mais pas pour moi 🙂
      Je suis d’accord avec ce que tu disais dans ton article, les scènes de sexe sont belles et bien écrites mais trop présentes à mon goût… et comme en plus je n’ai pas été aussi émue que j’aurais voulu la note en a pâti. Ça confirme en tout cas que le New Adult, sauf si c’est CoHo, c’est pas mon truc 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *