Vampire Academy (Vampire Academy #1), par Richelle Mead

 

Genre:  Young Adult / Urban Fantasy 
Résumé: Saint – Valentin est un lycée privé hors du commun : à l’abri des regards indiscrets, de jeunes vampires y apprennent la magie. Rose Hathaway est un vampire et elle doit assurer la protection de sa meilleure amie Lissa, princesse moroï. Menacées au sein même de l’academy, Lissa et Rose ont fugué ensemble, mais ont été ramenées de force derrière les hautes portes de Saint – Valentin. Entre intrigues machiavéliques, rituels nocturnes inavouables et amours interdites, elles doivent rester sur leurs gardes : les strigoï, vampires immortels et ennemis jurés des Moroï, pourraient bien faire de Lissa l’une d’entre eux pour l’éternité.

Ce que j’en ai pensé: Mon histoire avec Vampire Academy est la preuve qu’en lecture, tout est question de timing. Vampire Academy est dans ma bibliothèque depuis le mois d’octobre et a figuré dans ma PAL de Novembre et dans ma PAL de Février. Malgré cela, je viens juste de finir ce livre il y à quelque jours. J’avais pourtant bien commencé à lire ce livre en Novembre comme je souhaitais le faire au départ mais après 50 pages laborieuses j’avais fini par reposer le livre pour en prendre un autre. Et il m’aura fallu six mois pour reprendre ma lecture de Vampire Academy. 
Après six mois mes souvenirs de ces 50 premières pages étaient assez flou.. j’ai donc recommencé ma lecture du départ. Le plus étrange c’est qu’en lisant ce début de livre pour la second fois je n’arrivais pas à comprendre ce qui avait bien pu se passer avant, car cette fois-ci je suis immédiatement rentrée dans l’histoire et j’ai dévoré le livre en deux jours. Comme quoi en lecture le timing est important et il ne faut pas ce forcer mais simplement suivre ses envies du moment.
Pour revenir sur mon avis concernant le livre, je dois dire que j’ai passé un très bon moment en lisant Vampire Academy: l’intrigue est intéressante et plutôt prenante, particulièrement dans le troisième acte. Il y a de nombreux points de l’intrigue que je n’ai pas vu venir jusqu’au dernier moment, ce qui est pour moi la preuve que l’auteure a rempli sa mission. La mythologie m’a également plue car elle est plus étendue que ce à quoi je m’attendais: entre les différents types de vampires et les différentes familles royales je devine clairement un univers complexe dont on a à peine gratté la surface dans ce premier tome.
Vampire Academy est une série terminée depuis quelque temps déjà, ce premier tome étant paru en 2007, et qui semble être aimée de tous. En conséquence mon niveau d’attente était relativement élevé, même si tout le monde s’accorde à dire que les deux premiers tomes sont plus faibles que le reste de la série. Pourtant je n’ai pas été déçue mais plutôt agréablement surprise. Je m’explique: en lisant un YA écrit il y a prêt de dix ans j’avais peur de trouver quelques clichés ayant mal vieillis et une romance un peu trop mielleuse. Mais je n’ai trouvé rien de tous ça, et c’est tant mieux. La romance justement est, certes, présente mais jamais centrale, l’auteure choisissant de se concentrer sur la relation entre Rose et Lissa laissant au second plan les histoires de cœur des deux jeunes femmes. Pour autant la romance est suffisamment présente pour intriguer et laisse présager de bonnes choses pour le reste de la série.
Mon seul problème avec ce livre, la raison pour laquelle je ne lui attribuerai pas la note parfaite, est que j’ai eu du mal à me connecter aux personnages. Hors c’est pour moi l’une des choses les plus importantes en lecture. Si je ne connecte pas avec les personnages, l’intrigue perd immédiatement en puissance puisque que l’enjeu est diminué: quand on n’accroche pas avec les personnages ce qui leur arrive à bien moins d’impact. Pourtant les personnages écrit pas Richelle Mead sont plutôt intéressants, à l’exception de Lissa que je trouve assez plate, mais je n’ai juste pas ressentit de connexion. J’espère que cela viendra par la suite. Car évidement je lirais la suite de cette série très prochainement !
Ma note: 4/5

Le point VO/VF: Comme je le disais le premier tome de cette série est paru en VO en 2007… autant dire que j’arrive bien après la bataille ! L’intégralité de la saga est disponible en VF chez Castelmore, avec de couvertures plutôt réussies et certainement mois ridicules que celle de la VO 😉 Le tome 1 vient même de sortir au format poche. Alors si comme moi vous êtes à la ramasse concernant cette série, vous n’avez plus d’excuse ! Enfin, j’ai trouvé la VO très accessible, avec très peu de vocabulaire nouveau et une écriture assez fluide. 

Si vous avez déjà lu cette série n’hésitez pas à m’en parler en commentaire (sans spoiler off course) !

Bonnes Lectures,
Gaëlle

4 commentaires sur “Vampire Academy (Vampire Academy #1), par Richelle Mead

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *