Heroes of Olympus, par Rick Riordan


Comme on dit: mieux vaut tard que jamais. Plusieurs mois après l’avoir annoncé dans ma PAL, j’ai enfin terminé ma lecture de la série Heroes of Olympus par Rick Riordan. Comme je m’y attendais j’ai passé un super moment en lisant ces livres, et si vous n’avez pas déjà sauté le pas je vais tenter de vous convaincre. 

Résumé (tome 1): Quand Jason, Piper et Leo arrivent au camp des Sang-Mêlé, ils ne savent pas du tout ce qui les attend. Apparemment, ce serait le seul endroit où les enfants des dieux grecs seraient en sécurité. Car Jason est le fils de Zeus, Piper la fille d’Aphrodite et Leo, fils d’Héphaïstos … Ils ont été choisis pour une quête bien dangereuse pour des demi-dieux inexpérimentés. Leur mission ? Délivrer Héra, la reine des Dieux, victime d’une terrible malédiction… Dès leur premier défi, ils doivent sauver leurs proches tenus prisonniers. Et aussi poursuivre leur mission, malgré des dangers qui peuvent leur coûter la vie…
Ce que j’en ai pensé: Commençons par le commencement Heroes of Olympus est la deuxième série de Rick Riordan sur la mythologie grecque. La précédente, Percy Jackson et les Dieux de L’Olympe, se concentre sur Percy, sa découverte de ses origines en tant que fils de Poséidon et sa lutte contre la montée en puissance des Titans. Si en théorie vous pouvez lire les Héros de l’Olympe sans avoir lu la série précédente il est certain qu’il vous manquera pas mal d’information. D’une part une grande partie des personnages de la première série apparaissent dans la seconde comme Annabeth ou Nico. De plus les personnages font souvent référence à des événements précédents dans cette nouvelle série. Je vous recommande donc de lire les deux séries afin de vraiment apprécier l’ensemble de l’histoire, et d’être prêt quand Trials Of Apollo, la troisième série dans cet univers, sortira. fa3a51b1-c8dd-446a-9cba-49ccb1781666
Si je devais vous décrire cette série rapidement, je vous dirait tout simplement que c’est du très grand divertissement. Riordan à un talent pour écrire des histoires mélangeant des personnages attachants et drôle à une quête aux proportions épiques marquée par de grandes scènes d’action et un rythme qui ne laisse que peu de répit aux héros et au lecteur. La plus grande différence entre Héros de L’Olympe et la première série c’est que cette dernière était raconté à la première personne avec le point de vu unique de Percy. Ici le point de vu est alterné entre différents personnages tout au long de la série. Par exemple on ne voit du point de vu d’Annabeth qu’à partir de Mark Of Athena, le tome trois, et Percy n’a aucun chapitre de son point de vu dans le tome cinq. De plus, l’ensemble de la série tourne autour de la « Prophétie des Sept », mais ces sept n’apparaissent clairement qu’à partir du tome trois. Je trouve d’ailleurs que les deux premiers tomes, bien que divertissant et très agréable à lire sont les plus faibles de la série. Certes ils sont nécessaires à l’introduction de nouveaux personnages et pour la mise en place des enjeux de la série, mais j’ai trouvé qu’à partir du troisième tome et du début de la quête annoncée dans la prophétie des sept l’histoire prend une toute autre ampleur et nous embarque vraiment dans une épopée extraordinaire.  
Pour revenir sur la prophétie, c’est un élément que Riordan avait déjà introduit dans Percy Jackson et les Dieux de l’Olympe: chaque quête est menée par des héros qui sont guidés par une prophétie. Mais ces prophéties sont toujours très mystérieuses et annoncent bien souvent un grand danger. Les héros en tentent toujours de les interpréter et parfois de prévenir leur réalisation mais les prophéties finissent toujours par se réaliser d’une façon ou d’une autre. Cette élément est probablement l’un de ceux que je préfère dans les livres de Riordan: en effet en tant que lectrice j’essaye moi aussi de déchiffrer les prophéties, et comme les héros j’échoue bien souvent. D’une certaine façon l’auteur nous annonce dès le début comment l’histoire se terminera mais parvient pourtant à nous surprendre… si ça ce n’est pas du talent !heroes of olympus - le book corner 
Mais ce que j’aime encore plus que sa maîtrise de l’histoire, ce sont les personnages que crée Riordan. Percy est l’un de mes personnages masculins préférés, tous livres confondus. Il est courageux, loyal, intelligent et surtout sarcastique à souhait. Il est ce que j’avais le plus aimé dans la première série et ce que je souhaitais le plus retrouver dans celle ci. Et je n’ai pas été déçu.. Non seulement Percy est toujours un personnage formidable mais en plus les nouveaux le sont tout autant. Mention spéciale à Leo, mon nouveau chouchou, car jamais un personnage de roman ne m’avait autant fait rire.
La force des personnages de cette série c’est que contrairement aux dieux dont ils sont descendants, ils refusent d’être limités à un seul trait de caractère et ne sont pas immuables. Au contraire, Les Héros de l’Olympe offre de très belles évolutions aux personnages grâce à des arcs narratif qui les forcent à devenir une meilleure version d’eux-même. Le meilleur exemple est pour moi celui de Piper, fille d’Aphrodite, qui refuse d’être uniquement définit par sa beauté ou par ses histoires de cœur et qui ,en apprenant à accepter ses pouvoir et son héritage, devient excessivement bad-ass ! L’acceptation de son héritage et la découverte de soi sont d’ailleurs deux grands thèmes qui traversent l’ensemble des cinq livres.  
Enfin, je sais bien que les éditeurs classent les livres de Rick Riordan comme « Middle Grade », c’est à dire jeunesse en France. Mais sachez que j’ai pour le moment lu dix de ses livres et qu’ils sont tous excessivement appréciables à tout âge… Sauf si vous n’aimez pas les livres drôles, divertissants, plein d’action et qui vous feront découvrir des tas de chose sur la mythologie grecque.  
Ma note: 4/5

Le Point VO/VF: L’ensemble des livres de Rick Riordan sont publiés par Albin Michel dans leur collection Wiz. La première série est même disponible au format poche… que demander de plus ! Et si vous voulez vous lancer en VO sachez que les livres sont plutôt accessibles surtout si vous avez déjà tenté l’expérience.
Bonnes Lectures,
Gaëlle.

4 commentaires sur “Heroes of Olympus, par Rick Riordan

  1. J’ai le premier tome de Percy Jackson dans ma PAL et j’hésite beaucoup à le lire parce que même si j’ai aimé les films j’ai peur que ce soit trop jeunesse pour moi. Mais ton avis m’a rassuré sur ce point. Je pense que Percy va rapidement sortir de ma PAL grâce à toi. Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *