November 9, par Colleen Hoover

 

Genre: New Adult / Contemporain
Résumé (VO): Fallon meets Ben, an aspiring novelist, the day before her scheduled cross-country move. Their untimely attraction leads them to spend Fallon’s last day in L.A. together, and her eventful life becomes the creative inspiration Ben has always sought for his novel. Over time and amidst the various relationships and tribulations of their own separate lives, they continue to meet on the same date every year.

Ce que j’en ai pensé: Je ne sais même pas par où commencer, tellement j’ai aimé ce livre. J’ai lu November 9 plus ou moins d’une seule traite, pour le terminer à 1h du matin, et me retrouver avec les larmes aux yeux et un trop plein d’émotions en moi. Et la seule question que j’avais était « Pourquoi? ». Pourquoi ai-je attendu si longtemps pour lire un livre écrit par Colleen Hoover ?! 
Ce livre m’a émue, m’a fait rire et pleurer… C’était les montagnes russes des émotions. Mais dans l’ensemble ce livre était surtout beau. Voilà si je devais résumer cette histoire je dirais que c’est une histoire magnifique sur la vie de deux personnes que la vie n’a pas épargné. Certaines de leurs cicatrices sont visibles, d’autres sont des blessures internes mais tous deux sont un peu cassés et ensemble ils vont apprendre à recoller les morceaux et se reconstruire.  
Ce qui fait la particularité de cette histoire c’est qu’elle se déroule sur 5 ans mais ne suit les personnages qu’une journée par an, le 9 Novembre. Lorsque l’on rencontre nos protagoniste, Fallon et Ben, ils ont dix-huit ans. Lorsqu’on les quitte ils en ont vingt trois, et nous n’avons passé que six jours avec eux. Chaque 9 Novembre apporte sa dose d’émotions et d’événements. A chaque fois on redécouvre les personnages, leurs vies et surtout on observe a quel point ils ont évolués. C’est une des chose que j’ai le plus aimé dans ce roman, voir l’évolution de personnages, les changements dans leur vie et en conséquences dans leur relation.
Je ne rentrerais pas trop dans les détails de l’histoire ni même dans une présentation plus détaillée des personnages parce que je pense que c’est un livre qu’il faut vraiment découvrir par soi-même. Je ne savais presque rien de l’histoire avant de plonger dedans et je pense que c’est en partie pour cela que ce livre m’a autant transportée. Sachez seulement que si vous aimez le genre contemporain (et même si vous n’êtes pas très fan d’ailleurs), vous vous devez, en tant que lecteur, de découvrir cette histoire et cette auteur.
Pour finir, j’aimerai savoir si vous avez lu ce livre ou d’autre livre écrits par Colleen Hoover, et si oui les quels me recommandez-vous? 
Ma note: 5/5

Le point VO/VF: La plupart des romans de Colleen Hoover sont disponibles chez les éditions Hugo Romans, dans la collection New Romance… Vous n’avez donc pas d’excuse pour ne pas découvrir cette auteur. Quand à November 9 il n’est pas encore sorti en VF mais est très accessible pour une lecture en VO. Comme je vous l’expliquais ici, le mieux pour commencer à lire en anglais c’est le contemporain. 
Bonnes Lectures,
Gaëlle

6 commentaires sur “November 9, par Colleen Hoover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *