A Court of Thorns and Roses, par Sarah J. Maas

La semaine dernière j’ai enfin découvert A Court of Thorns and Roses (ACOTAR), l’autre série écrite par Sarah J. Maas, l’auteur de Throne of Glass (TOG). Il s’agit du premier tome d’une trilogie qui se base sur la réinterprétation de contes très connus. Ce premier tome, sortie en Mai 2015 aux USA, s’inspire de La Belle et la Bête.

Genre: Fantasy / Retelling / New Adult

Résumé (VO) : When nineteen-year-old huntress Feyre kills a wolf in the woods, a beast-like creature arrives to demand retribution for it. Dragged to a treacherous magical land she only knows about from legends, Feyre discovers that her captor is not an animal, but Tamlin—one of the lethal, immortal faeries who once ruled their world


Ce que j’en ai pensé: Il faut savoir que, vu mon amour pour TOG, j’attendais beaucoup de ce livre. Et une fois encore je dois dire bravo à Sarah J. Maas. On retrouve dans ACOTAR ce qui fait la force de TOG: un univers complexe et très développé, des personnages forts, touchants et profonds, et surtout une histoire prenante qui nous embarque dans un tourbillon de retournements et d’émotions. 

ACOTAR map - Le Book CornerAinsi on retrouve ici un monde coupé en deux: d’une part les humains de l’autre les Faes, qui jadis les dirigeaient. J’ai vraiment apprécié la mythologie derrière ce monde, les raisons de la séparation et la hiérarchie des différentes cours de Faes. Coté personnages, j’ai particulièrement aimé Tamlin, notre personnage masculin principal, un Fae puissant mais brisé que l’on découvre peu à peu en même temps que Feyre. Mention spéciale également pour les personnages secondaires tels que Lucien et Nesta, qui sont bien plus complexes qu’il n’y parait. En revanche, si le personnage de Feyre (ça se prononce Feira) est très intéressant et touchant je m’y suis moins attaché, notamment parce qu’elle pâti de la comparaison avec Celeana (TOG) qui est l’un de mes personnages préférés.

Malgré les similarités entre les deux œuvres, Maas a su créer des univers distincts. A aucun moment je n’ai eu une impression de déjà vu. L’une des différences les plus notables est que l’on trouve dans ACOTAR une narration interne du point de vu unique de Feyre et des personnages plus vieux que dans TOG. Même si les avis sont partagés, ACOTAR est pour moi un livre de New Adult et non de Young Adult. 

Pour ce qui est des défauts je n’ai pas grands choses à reprocher à ce livre. Bien sûr, s’agissant d’une réinterprétation de conte, certains éléments de l’intrigue peuvent sembler prévisibles, notamment si vous connaissez très bien l’oeuvre originale, mais cela n’empêche pas Maas de nous réserver quelques surprises. Certains trouverons aussi, peut être, que ce livre souffre de quelques longueurs mais elles sont, à mon sens, cohérentes et justifiées. En effet, il s’agit d’un premier tome dans une trilogie de haute fantasy, il faut donc installer l’histoire et présenter cet univers complexe pour que la suite soit fluide. Cela prend du temps mais c’est nécessaire. En outre les longueurs du début sont vite oubliées une fois atteint les 100 dernières pages.

En conclusion, j’avais de grandes attentes pour ce livre et, même si il ne remplacera pas Throne of Glass en tant que numéro 1 dans mon coeur, A Court of Thorns and Roses ne m’a pas déçu. 

 Ma note: 4.75/5


Le point VO/VF: A l’heure actuelle aucune date de sortie française n’a été annoncée pour ACOTAR. Si vous souhaitez découvrir cet univers, la VO reste donc votre seule option pour le moment. Cependant, il s’agit de haute fantasy, et comme je le mentionnais dans mon post sur la lecture en VO, il s’agit d’un genre difficile. Si votre niveau en anglais n’est pas très bon, je vous recommanderais donc d’attendre une sortie VF pour vraiment profiter de cette histoire. 

Bonnes Lectures, 

Gaëlle

9 commentaires sur “A Court of Thorns and Roses, par Sarah J. Maas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *